Dans certaines villes comme à Bordeaux, les dispositifs de télésurveillance ont considérablement augmenté ces dernières années. La ville compte désormais 105 caméras de surveillance, ce qui représente 10 fois plus qu’il y a 10 ans. Une évolution croissante ayant pour but de lutter contre les infractions et d’améliorer la sécurité dans les lieux publics.

Pénaliser les infractions avec un système high-tech et une supervision optimisée

Elles sont installées partout dans la ville à des endroits stratégiques : les caméras de surveillance sont désormais omniprésentes dans notre vie quotidienne et contribuent au sentiment de sécurité des citoyens. Dans les centres de vidéo protection urbaine, les images sont traitées en temps réel avec un équipement ultra moderne et performant. Plusieurs équipes se relayent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour surveiller l’espace public. L’objectif numéro un est de lutter contre les infractions qui concernent la circulation et de permettre ainsi l’interpellation des individus qui ne respectent pas les règles du stationnement.

Des technologies avancées et intelligentes

D’autres technologies innovantes, telles que l’assistance au stationnement intelligent, seront de plus en plus utilisées pour améliorer l’efficacité des agents municipaux. En effet, ces nouveaux systèmes de télésurveillance permettront une supervision en temps réel, via une application mobile, accessible partout et à tout instant. Avec l’aide de la vision par ordinateur, de multiples données pourront être analysées automatiquement afin d’optimiser les processus de surveillance.

La France encore loin derrière l’Angleterre en termes d’utilisation de technologies de vidéosurveillance

Selon le Ministère de l’Intérieur, le nombre de communes filmant la voie publique a été multiplié par 40 en 15 ans, pour un total d’environ 60 000 caméras de surveillance sur l’ensemble du territoire national. Un chiffre impressionnant pourrait-on croire. Pourtant, même si le déploiement des dispositifs de vidéosurveillance se développe de plus en plus en France, nous sommes encore loin de la situation que connaissent d’autres pays.

En Angleterre par exemple, six millions de caméras de surveillance sont installées sur le territoire et l’Etat a même recours à des drones pour empêcher les infractions en tout genre.

Ces nouveaux dispositifs technologiques de télésurveillance ne sont pas uniquement des outils efficaces pour traquer le stationnement gênant, ils sont également utiles à d’autres missions. En effet, certaines communes en Angleterre s’en servent pour débusquer les incivilités, telles que le déversement illégal de déchets, en utilisant notamment la surveillance aérienne. Les communautés locales participent fortement à ces actions dans l’objectif d’arrêter la pollution des rivières, des plages et des parcs.

Un avenir prometteur pour la télésurveillance en France

D’après différents sondages, les 3/4 des Français sont favorables au déploiement de caméras de télésurveillance. Porté par l’intérêt croissant des acteurs publics et privés envers les nouvelles technologies de sécurité, le marché de la télésurveillance continuera son développement en France et le renouvellement du matériel contribuera à la modernisation des systèmes dans les années à venir. La tendance dans le secteur est donc à l’optimisme et, à l’heure du terrorisme international, la sécurité a, plus que jamais, de belles années devant elle.

Pour en savoir plus sur les solutions de sécurité de Fichet-Bauche Télésurveillance, cliquez ici.